Aboubacar Soumah dit avoir eu droit à tous les honneurs à Genève

Aboubacar Soumah dit avoir eu droit à tous les honneurs à Genève

Le secrétaire général du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG), Aboubacar Soumah, est de retour à Conakry après avoir pris part à la 108ème Conférence internationale du travail à Genève.

Le visage des récentes grèves des enseignants affirme qu’il fait l’objet de toutes les convoitises dans la capitale suisse. ‘’Nous sommes partis à Genève dénoncer les violations des libertés syndicales dans notre pays. Les autorités guinéennes ont intensifié les répressions sur les syndicalistes et arrêté des responsables syndicaux alors qu’ils menaient des activités syndicales’’, martèle Aboubacar Soumah.

‘’Ces violations mettent en relief le comportement du gouvernement guinéen à l’endroit des syndicalistes. Nous ne sommes pas un syndicat du gouvernement. Nous sommes un syndicat des travailleurs. Nous ne sommes pas au service d’un gouvernement’’, précise le syndicaliste.

De retour au bercail, le secrétaire général se dit fier d’avoir porté haut le flambeau du SLECG. ‘’Nous avons fait l’objet d’admiration de tous les syndicalistes du monde. Nos compatriotes guinéens vivant à Genève étaient très heureux de nous voir là-bas. Ils nous ont apporté leurs soutiens’’, assure-t-il, ajoutant qu’on est fiers d’être à la tête du syndicat. Comme pour dire que le déplacement a été bénéfique et nous sommes revenus réconfortés’’.

Salématou BALDE, pour VisionGuinee.Info