Aliou Laly Diallo, maire de Labé : “Pourquoi j’ai interdit la marche des opposants”

Aliou Laly Diallo, maire de Labé : “Pourquoi j’ai interdit la marche des opposants”

LABE-Pourquoi les autorités communales de Labé ont-elles interdit la manifestation projetée le 30 juin par le FNDC ? Le maire de la commune urbaine Mamadou Aliou Laly Diallo, vient de donner les “vraies raisons” de ce “refus”.

Interrogé cet après-midi par un journaliste d’Africaguinee.com, le premier responsable de la commune urbaine de Labé a expliqué que c’est pour “parer aux risques d’affrontements” qu’il a pris cette décision. Selon lui, deux camps rivaux ont introduit une demande d’autorisation de manifestation le même jour sur le même itinéraire. 

 ‘’Le FNDC a déposé une lettre d’information pour une manifestation et un autre mouvement de la mouvance a aussi déposé une lettre à la même date du dimanche 30 juin 2019 et au même endroit. Nous avions à notre niveau constaté qu’il y a risque d’affrontements entre ces deux franges. Vue la tension qui prévaut actuellement dans la ville de Labé, nous ne pouvions donc pas admettre que ces deux mouvements fassent des manifestations. Nous avons rejeté les deux demandes. Ce n’est pas uniquement pour le Front National de Défense pour la constitution’’ a expliqué le maire Diallo Mamadou Aliou Laly, élu sous les couleurs de l’UFDG, parti dirigé par Cellou Dalein Diallo.

Cette interdiction ne fera pas fléchir le Front qui a décidé de maintenir sa marche à la date indiquée. C’est du moins ce que nous a confié un responsable du FNDC basé à Conakry.

Affaire à suivre…

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tel : (+224) 655 31 11 13