Ligue des Champions-CAF : le Horoya AC assure l’essentiel face au stade Malien !

Ligue des Champions-CAF : le Horoya AC assure l’essentiel face au stade Malien !

Les matches retour de la Ligue des Champions de la CAF se sont poursuivis ce dimanche. En recevant le stade malien à domicile, les rouge et blanc de Matam se sont imposés sur la plus petite des marques (1-0). Un score qui leur permet de passer au prochain tour.

Tenu en échec lors du match aller du côté de Bamako (1-1), le Horoya AC recevait cet après-midi le Stade Malien de Bamako, pour le compte de la manche retour des préliminaires de la Ligue des Champions de la CAF

Le coach du HAC lançait toute son armada offensive, à l’exception du Burkinabé Aristide Bancé, laissé sur le banc au coup d’envoi. Dans les buts, le technicien français aligne de nouveau le jeune Moussa CAMARA, malgré quelques erreurs commises par ce dernier lors de la manche aller.

Le film de la rencontre :

Dès le coup d’envoi, les locaux tentent de confisquer le cuir aux visiteurs. Ocansey MANDELA et ses partenaires, conscients du boulot qui les attend multiplient les assauts offensifs.

Il faut donc attendre la 24ème minute pour voir les rouge et blanc de Matam ouvrir le score. Sur un coup franc bien placé aux abords de la surface de réparation malienne, Dramane Nikiema ne se fait pas prier pour tromper Djigui DIARRA (1-0, 24’).

Malgré le bel état de la pelouse du ‘’vieux stade’’ du 28 septembre, contrairement à ces derniers jours (pluie, NDLR), le HAC a du mal à proposer du beau football.

C’est d’ailleurs sur ce score d’un but à zéro, qu’Antonio Dos SANTOS, arbitre gambien de la rencontre envoie les 22 protagonistes aux vestiaires.

La deuxième mi-temps sera dominé par les maliens. A l’image du face à face manqué par ses attaquants.

C’est sur ce petit score de 1-0 que l’arbitre met un terme à la rencontre. Le HAC affrontera donc le club algérien de la JSK.

L’absence de Paye CAMARA dans l’entre-jeu :

L’international guinéen a manqué énormément à ses partenaires. Les milieux maliens remportaient la bataille du terrain face au quatuor composé de Dramane NIKIEMA-Brefo MENSAH-Amadou DJIBO-Bolajin SAKIN. Son remplacant, certes buteur sur le premier but,  a eu du mal dans le repli défensif et dans les transmissions de Ball.

L’Envie du stade Malien :

Contrairement au match aller, les poulains du coach Djibril DRAME,ont joué sans aucun complexe, ce, malgré l’absence de leurs supporters. Ils ont proposé du beau jeu, notamment pendant le premier quart-d ‘heure de la deuxième mi-temps.

Un mandella moyen :

Le ghanéen connait un début de saison un peu compliqué. Habitué à rendre les copies propres pendant les matches de la Ligue des Champions, l’actuel capitaine du HAC a eu du mal à tirer son épingle du jeu face à cette formation malienne. Il sera d’ailleurs remplacé par Aristide BANCE à la 64ème minute

Méschac Sonda KOUROUMA